❤ Megaloceros

Ας κανείς δεν κάνει, αν επιθεωρητή

musique auto générative

22 février 2015 - Aucun commentaire

Voilà un patch inspiré par le manifeste suivant :

http://ristoid.blogspot.no/2014/02/manifesto-for-self-generating-patches.html

créer un patch qui génère de lui même toute une pièces sans aucune intervention

voici deux autres exemples audio :

 

 

 

 

Les détails du patch

 

* L'audio, c'est fondamentalement un crossfade entre Anti-Oscillator et Oscillator/megawave via XMIX 1, puis dans BORG en LPG puis Boogie en filtre avec un peu de résonance, puis j'extrais deux canaux de Borg et Boogie qui sont modulés en stéréo dans Azimuth et envoyé dans Clouds.

 

AO1 mayhem (carré) vers XMIX1 Y

O (scie)/Megawave vers XMIX1 X

AO1 triangle module O sur l'entrée expo

Megawave module AO sur l'entrée lin

entrée exp de AO modulé par la sortie 5 du JAG

megawave modulé sur wave in par la ligne B de multistage

megawave modulé sur bank in par sortie 6 du JAG

megawave modulé sur rom in par la sortie 1 du JAG

 

sortie positive de XMIX1 va dans le in de Borg en LPG

la sortie 1 de Borg va dans Boogie

la sortie 6db de Boggie dans le canal gauche de Azimuth

la sortie 2 de Borg va dans le canal droit de Azimuth

les modulations key in de Borg et Boogie ont la même source : Edge du JAG (atténué), plus JAG est sur les bords et plus le son sera fort.

La modulation CV de Borg et de Boogie est commune aussi, c'est la sortie + du XMIX2

XMIX2 est un crossfade en la sortie + de Envelator 1 et le Dôme du JAG la cross modulation est pilotée par la sortie 3 du JAG

 

XMIX 1 gère le timbre et XMIX 2 les amplitudes (et aussi le timbre via le LPG)

 

Le paramètre Witdh de Azimuth est piloté par le Y de Jag, c'est-à-dire la sortie + de envelator

le panoramique est piloté par l'AO2 (il est en LFO grâce à des tensions négatives qui le modulent via la sortie 2 du JAG inversée)

Sortie stéréo de Azimuth dans Clouds et on écoute la sortie de Clouds

 

Clouds est en mode 2 (Pitch-shifter/time-stretcher), on est semi wet, le feedback est moyen et la reverb assez haute.

La sortie G-X de René va dans le trig de Clouds (synchro d'horloge)

Position est modulé par JAG sortie 2

Size par JAG 3

V/Oct par la sortie quantifiée d René

La densité par le canal B de multistage (diffusion granulaire)

Et la texture (filtre passe-bas/passe-haut) par JAG 4

 

* 1v/oct de AO et O :

 

tame machine, prélève la ligne A de multistage, légèrement atténué et décalé vers le bas par Shades (1er canal atténuation, second : offset)

le trigger de quantification vient du gate X de René

keynote de tame machine (décalage de la gamme) vient de la sortie 8 d JAG atténué de moitié par shades (canal 3)

 

René, j'ai perdu la config en rallumant, mais il n'était pas en mode snake et peut être des paramètres de logique activés

Clock X : SQR envelator 1, Clock Y : END envelator 1

Y-CV : +OUT envelator 2 (très atténué)

 

* Modulations : Noisering et Envelator 2 sont respectivement les hémisphères gauche et droit du cerveau de ce patch qui est Jag

Le rôle des Envelator dans ce patch est crucial, ils sont tous les deux en cycles et donnent la cadence.

 

Noisering est cadencé par la sortie SQR d'Envelator, et c'est la sortie 2 de Noisering qui règle le délais d'Envelator 1 (l'interval de temps entre deux cycle)

C'est la sortie 1 de JAG qui donne l'information de changement de bit dans Noisering, quand la sortie 1 est basse on a plutôt de grandes chances de conserver le même motif aux sorties de Noisering, quand la sortie 1 est haute Noisering risque fort de changer un bit au coup d'horloge suivant.

La sortie négative de XMIX1 c'est la valeur à laquelle est comparée la valeur courante et qui va décider ou non d'un chagement de bit dans séquence, sans rien connecté ici c'est du bruit, mais là c'est de l'audio.

La valeur du change c'est de l'audio aussi TRI out de AO1

 

Envelator 1 est cadencé (gate) par la sortie SQR d'envelator 2, donc en plus de son cylce qui peut être assez lent, il est aussi déclenché par envelator 2

Son attaque est modulée par JAG 7

Sa descente par Mayhem d'AO2, en LFO, et comme c'est plutôt proche d'un signal carré, il y a beaucoup de valeurs extrêmes.

 

Envelator 2 des cadencé par G-Y de René

son attaque est modulé par la sortie non quantifiée de René

Et la descente par JAG 4

Son délais est modulé par la sortie 1 de Noisering

C'est la sortie négative d'Envelator 2 qui module le crossfade audio entre AO et O/megawave

 

Multistage est en mode strobe, son entrée analog est pilotée par la sortie non quantifiée de rené (atténué), multistage convertit cette tension en emplacement, valeurs basses on est dans premiers pas, valeurs hautes il renvoie les pas plus à droite, comme probe est allumé il suit instantanément la tension appliquée sur analog.

 

 

discussion sur synthe-modulaire :

http://www.synthe-modulaire.com/t2122-musique-generative-systemes-autonomes

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image :